mardi 30 octobre 2012

Love me tender

("Give me love. Give me all that you got")

(Vous m'aimez fort, hein, quand je vous envoie de la musique de qualité comme ça ? Je sais).


Bon. Tout va mal.
- J'ai froid et BB est en Equateur. (Haïssons-la en coeur, voulez-vous). (Eh ouais, meuf, t'es déjà en Equateur pendant que nous on se pèle le cul, tu voudrais pas en plus qu'on t'aime ?)
- J'ai découvert "A nos amours" de Damien Saez et ça m'a plombé le moral. (Je ne vous la mets pas en lien, je ne voudrais pas être à l'origine d'un suicide collectif).
- Hier soir, je devais voir Virgile, mais au dernier moment le chien a mangé ses devoirs.
- Je suis fatiguée. (Ce matin, j'ai essayé d'ouvrir ma boîte aux lettres avec mon passe Navigo). 
- Ensuite, je suis allée faire cours mal réveillée à l'école de commerce où je bosse et mon cours était commencé depuis dix minutes quand je me suis rendue compte que le débardeur que je devais normalement porter sous mon t-shirt noir transparent était en fait roulé en boule autour de ma taille, et que donc, j'étais 1) débraillée 2) à poil. (Personne n'avait osé me le dire). (Un grand moment de solitude). (Crédibilité bonjour). (C'est un peu comme le jour où ma tante, prof de philo de son métier, s'est rendu compte en plein cours que ses élèves avaient les yeux mystérieusement rivés sur ses pieds : elle a suivi leur regard, et là, horreur, elle a découvert que sa petite culotte de la veille était restée dans son pantalon et venait de glisser le long de sa jambe avant de s'échouer sur sa chaussure... Après une longue seconde d'hésitation - une éternité - elle s'est penchée, l'a ramassée, et a énergiquement essuyé le tableau avec).
- And last but not least : Disney rachète LucasFilms. La fin est proche. (Je suis ton père, Mickey) (Que la force soit avec toi, Dingo). (Enfin je dis ça mais en fait je m'en fous, hein).

 
- Vous m'aimez parce que je suis un vaurien et qu'il n'y a jamais eu de vaurien dans votre vie.
- J'aime les hommes gentils.
- Je suis un gentil vaurien...

Bref, les vacances commencent mal.
(Arf. Oui. Y en a qui sont pas en vacances. Hmm. Mais vous m'aimez quand-même, dites ?).

Mes yeux vont bien, cela dit, et après avoir passé une semaine dans mon lit shootée à la codéine avec des yeux de petit lapin albinos ("Bah, c'est pas grave, c'est bientôt Halloween", m'a dit mon principal), je suis désormais sur pied et jolie comme un coeur. (Mes élèves ont adoré le récit gore de mon opération, ils ont poussé des petits cris et surenchéri avec des histoires à eux ("Moi mon frère il bricolait et il s'est mis le tournevis dans l'oeil !" Hein ???! Mais il est branque !), bref on s'est bien amusés. Et puis avoir le blanc des yeux rouges, sachez-le, ça force le respect. Quand tu fais les gros yeux, tout de suite, ça marche beaucoup mieux.

Du coup, j'ai décidé de me faire un petit fix d'amour virtuel (et un petit égo trip) pour égayer ce début de vacances pluvieux : aujourd'hui, c'est pas moi qui parle, c'est vous qui me dites bonjour. Non parce que je suis lue par de plus en plus de gens (et pas seulement des gens qui tapent "midinette délurée blog sexe" sur Google), et je me demande vraiment combien vous êtes, et qui vous êtes. (A moins que ça ne soit toi, Jo, qui relise l'intégralité de mon blog plusieurs fois par jour, depuis la France, la Belgique, la Suisse, l'Allemagne, le Canada, les Etats-Unis et l'Algérie, avec Internet Explorer, Chrome, Firefox et j'en passe, pour brouiller les pistes (petit malin)).
Alors aujourd'hui, moi je dis rien, mais si vous lisez ce message, je vous invite à choisir un pseudo et à me dire bonjour. Ca serait cool. Juste bonjour, hein, je ne demande pas plus. Quoique si vous voulez me déclarer votre amour éternel, je veux bien aussi, ça ne mange pas de pain. 

C'est à vous. Aimez-moi tendre, aimez-moi vrai, tout ça.




Sinon, pour se remonter le moral, on peut aussi insulter les pingouins.
(C'est toujours rigolo, d'insulter les pingouins).

38 commentaires:

  1. Je t'aime tellement que ce soir je te fais à manger! Et la totale en plus : jambon de parme, lasagnes, tiramisu et tutti quanti!
    Love is a batterfield but you got pretty weapons, girl! <3

    RépondreSupprimer
  2. coucou de Gennevilliers dans le 92 (si si gros t'as vu) (pardon, c'est l'effet 9-2)
    Pour ma part je te lis au boulot, c'est parfois dur de ne pas rigoler tout fort, mais bon en open-space pas trop le choix... en tout cas continues ce que tu fais pliz!

    et grâce à toi, j'ai aussi connu Arnaud et son blog sériphile, merci (bis)

    des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. wesh grosse ! si si. toi-même tu sais. (je suis prof dans le 93) (9-3 représente !).

      Supprimer
    2. Je suis ravie que le blog te plaise, sinon ! Merci !
      (Yo cousine, lâche ton 06) (pardon) (un fâcheux réflexe) (c'est toi qui as commencé).
      Et oui, on l'aime bien notre Arnaud, hein ? :)

      Supprimer
  3. Bonsoir !
    Merci pour la lecture - tendre, drôle, et qui donne aussi souvent à méditer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ! Merci à toi pour le compliment ! :)

      Supprimer
  4. Oui! Je passe mon temps dans la 4ème dimensionna, la zone négative, les chiottes, un accélarateur de particules, à l'intérieur des espaces qui séparent le néant du pas grand chose et même dans mon fauteuil à regarder des films de kung fu en chinois à te lire et te lire et te relire à travers les mondes et les temps (oui parce qu'il n'y a pas qu'un temps hein!!!) et si tu vivais dans le passé de ton futur, alors tu pourrais me voir consulter tes articles ratés que tu n'as jamais publié, les articles que tu trouves tellement géniaux qu'ils ne sont jamais assez bien pour etre sur ton blog, et même ceux qui sont si intimes qu'ils devraient l'être encore bien plus pour être édités.

    Enfin tout ça pour dire que tu es La femme que tout homme aime par principe, et comme je suis un homme, ben, cest assez facile de deviner la suite.

    Sinon je suis en vacs, donc je ne te déteste pas quand je suis sur les vagues à surfer!:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Profite bien de tes vacances, dear !

      Supprimer
  5. Je profite et pense à toi ma princesse adorée!:d

    RépondreSupprimer
  6. Moins poétique que Jo, mais tu sais tout le bien que je pense de toi, Bayane et tout ce que je te souhaite de beau et de bon dans l'existence (même si on écrit bien mieux quand tout va mal, comme nous le montrent les poètes et les auteurs de chansons)
    Moi, c'est comme Chloé : pas de vacances et fous rires étouffés pour que les occupants de l'open-space ne se demandent pas ce qu'il m'arrive ;-)
    Bisous(en même temps, je suis déjà cataloguée comme folle, donc)
    Anonyme Connue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon courage pour le boulot, poulette ! Et merci :)

      Supprimer
  7. Ah oui, et pour la déclaration d'amour éternel, il n'est pas trop tard? Ca marche comment? Il faut remplir un formulaire? Aller à la préfecture? Ca se télécharge sur le net peut-être? Non parce que je suis très intéressé moi!

    Mais, ai-je réellement besoin de le dire?:)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta déclaration d'amour éternel a été reçue, prise en compte et enregistrée ! Merci :)

      Supprimer
    2. :)

      PS : Je suis sans voix, pour une fois que l'administration ne fait pas chier!

      PS 2 : Merci à toi

      Supprimer
  8. Bonjour!
    Par contre, pour l'amour éternel, faudra repasser =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ! Ouais ben je m'en fous d'abord, même pas mal, je t'aime pas non plus ! Na. Non mais. Goujat.

      Supprimer
  9. Re-Bonjour! Roh, mais faut pas le prendre comme ça Bayane, tu es tout simplement trop parfaite pour que je puisse t'aimer. La peur de te perdre rendrait cet amour trop invivable!!
    J'regagne des points? =p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha. C'est mieux. Vous voyez, qu'est-ce que vous disais ? Le BARATIN. Rien de tel ;)

      Supprimer
  10. Rho, mais vous jouez pas le jeu, les gens, c'est pas drôle.
    Allez, quoi. Say hello to mummy ! :)

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour !
    Je ne sais pas combien nous sommes mais je peux répondre à ton autre interrogation : je suis une midinette qui cherche des réponses et qui, à défaut de les trouver ici, les oublie un moment en te lisant avec plaisir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Gaufrette ! (Tu me donnes faim).
      We are ALL midinettes at heart, my dear. That's what the "Ich Bin Eine" stands for :)

      Supprimer
  12. Bonjour ! Ouf, j'ai presque fini de tout lire, je vais pouvoir aller travailler pour de bon cette fois ! En tout cas ça faisait longtemps que je n'étais pas tombée sur un blog comme celui-là, dans lequel je me reconnais et surtout m'amuse. Et en plus, c'est le blog d'une PROF quoi (je voue un culte aux profs) !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu "voues un culte" aux profs ?!
      Sois la bienvenue chez moi, délicieuse enfant !
      Bonne journée aussi ! Et bonnes révisions.

      Supprimer
    2. Je crois que c'est malheureusement assez rare de nos jours, alors je me permets de le préciser ! Tout le monde vous tombe dessus : élèves, parents d'élèves (sans doute les pires de tous...), supérieurs hiérarchiques, gouvernement. Le tout étant allègrement relayé par les médias, bien évidemment ! C'est lamentable. Je me dis donc qu'un peu d'amour et d'admiration une fois de temps en temps ne vous fait sans doute pas de mal, à vous autres profs.
      Une question me taraude quand même : n'as-tu jamais eu peur que des élèves, je veux dire des élèves à toi tombent sur ce blog ?

      Supprimer
    3. Oui, on est un peu malmenés, du coup un peu de soutien et de reconnaissance ça fait toujours du bien, en effet !
      Et sinon non, je ne m'inquiète pas vraiment de ça. Il y a très peu de chances que des élèves à moi tombent sur ce blog (c'est un aiguille dans une botte de foin), et puis c'est un blog anonyme : ils n'ont aucun moyen de savoir qui je suis.

      Supprimer
  13. C'est vrai, ça ! Merci pour la réponse et bonne rentrée !

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour ;)

    J'ai qques articles de retard...

    Je te lis depuis la Belgique (Liège) (c'est pour tes statistiques, moi, c'est la midinette liégeoise)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Chocolatv ! (Tu me donnes envie de manger du côte d'or à tartiner et de la glace aux spéculos). Tu es ma deuxième lectrice liégeoise (que je connaisse, du moins) :) Bienvenue !

      Supprimer
  15. Bonjour !

    Et une petite chanson pour se mettre dans le bain même si on n'est plus le matin et que j'arrive 20 ans après.

    http://www.youtube.com/watch?v=D1ZYhVpdXbQ


    Oui je te tutoies.

    J'ai lu toutes les archives dans l'ordre alors j'ai le droit.

    J'vais d'ailleurs continuer, avec ta permission.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Deryn ! Tu as ma permission ! Bienvenue et ravie que le blog te plaise ! :)

      Supprimer