mercredi 6 février 2013

Un joyeux non-anniversaire.

(Un post de grand n'importe quoi en veux-tu en voilà)


Un bon résumé de mon année

Aujourd'hui, ce blog a un an. 
J'écris donc un petit post pour marquer le coup, en attendant d'en écrire un autre, plus long, très prochainement - oh les mecs regardez un ours polaire -, c'est promis.   



Entre temps, ma vie n'a, il est vrai, pas beaucoup avancé (comme on l'a vu dans le post précédent).
Mais.
- L'année dernière à la même date, je n'avais pas encore découvert les masques capillaires au Monoï et je n'avais pas de longs cheveux soyeux qui sentaient la noix de coco à deux kilomètres à la ronde (de rien, Paris) (hum), et ça, je pense qu'il est important d'en prendre note. (Deux élèves à côté de moi dans le couloir du collège, perplexes : "Ca sent la purée...", "Non, ça sent les bonbons").
- Je n'avais pas non plus eu l'immense privilège de découvrir Secrets d'Histoire, merveilleuse émission présentée par Stéphane Bern et grâce à laquelle Cléopâtre, l'homme au masque de fer et les Romanov n'ont plus de secrets pour moi (ma culture est sans limite). Et ça, vous le reconnaîtrez, ce n'est pas rien. Même que vous êtes un peu impressionnés, avouez.
Une année bien remplie, donc. Riche en découvertes, tout ça.
Et, la vie n'étant qu'un long processus d'apprentissage, permettez-moi aujourd'hui de vous faire partager encore un peu de mon savoir pour cette nouvelle année :
- L'orgasme du cochon dure en moyenne environ 30 minutes. (Enfoirés de cochons !).
- A l'équateur, tout le monde père 1% de moins. (Ah ? Bon).
- Vous avez environ une chance sur 20 000 d'être assassiné. (Euh... C'est beaucoup, non ?)
- Un tyrosémiophile est une personne collectionnant les étiquettes de fromage. (Enfin de l'info !)
- Les ours polaires sont gauchers. (Oh les mecs regardez un ours polaire !)
- Charlie Chaplin a remporté le troisième prix d'un concours de sosie de Charlie Chaplin. (Huhu).
- Il y a plus de poulets que d'humains sur Terre. (C'est la fin, les mecs. Tenez vous prêts).
A ce propos, je vous invite à lire Elmer, bande dessinée dans laquelle les poulets, devenus intelligents, doivent se battre pour obtenir le statut de citoyens à part entière. (Ils vivent dans des ghettos, on refuse de les embaucher, les couples mixtes doivent se cacher, bref il ne fait pas bon être un poulet dans ce bas monde. La révolte est proche).


- La girafe peut lécher ses propres oreilles. (La girafe est un animal dégoûtant).
- Vous ne pouvez pas lécher votre coude. (Ouais alors peut-être que vous le saviez, mais moi je ne le savais pas. Et autant je m'en foutais jusqu'ici de ne pas pouvoir lécher mon coude - je n'y avais même jamais pensé - autant maintenant ça me perturbe : j'y travaille, donc. Avec entrain. Et grâce, surtout). 
- Un crocodile ne peut pas tirer la langue. (Mais ne le lui dites jamais, hein, soyez sympa, parce que sinon après ça va lui faire comme à moi, ça va le travailler).
- Une femelle furet meurt si elle est en chaleur et qu'elle ne trouve pas de partenaire. (I know how you feel, girl).
- Il est contraire à la loi de jouer à la marelle un dimanche dans le Missouri. (Et ça, ben je sais pas vous mais moi je trouve ça proprement inadmissible ! Je propose qu'on organise des marelles sauvages pour exprimer notre opposition) (Ca y est, j'ai envie de jouer à la marelle, maintenant). Car il faut se battre pour ce qui nous tient à coeur, comme ces bonhommes de neige qui se mobilisent en masse contre le réchauffement climatique :

Ouais, j'ai décidé que ce blog manquait de poulets et de bonhommes de neige, aussi.

- D'après la loi de Georgie, un poulet a interdiction de traverser la route. (Ben ouais attends, déjà qu'ils sont plus nombreux que nous, si en plus on se met à leur donner le droit de faire n'importe quoi...)
- La licence d'utilisation d'iTunes spécifie qu'il est interdit de l'employer comme composant d'un missile ou d'une arme nucléaire, chimique ou bactériologique. (J'avais oublié de préciser la même chose à propos de ce blog mais je vous serais gré d'en tenir compte à partir de maintenant, merci).
- La probabilité d'être tué par la foudre est de 1 sur 2 millions. (On a donc beaucoup plus de chance d'être assassiné. Tout va bien).
- Vous avez plus de chance d'être frappé par la foudre que de gagner au loto. (Et donc beaucoup beaucoup plus de chance d'être assassiné) (Assassiné par un mec qui aura fait une arme nucléaire avec iTunes, qui sait). (On vit dangereusement, les mecs).
- Freud avait la phobie des fougères. (Hahahaha).

Voilà voilà... C'est tout pour aujourd'hui.
(C'était vraiment très intéressant).
De rien.

Sur ce, je vous embrasse.
A bientôt.
Et d'ici là, n'oubliez pas de vous méfier de la foudre, d'iTunes, des poulets (ces êtres fourbes), et des ours polaires (ils sont partout). Et des fougères, aussi. On n'est jamais trop prudents. 

Et un joyeux non-anniversaire à vous !

Oh, les mecs, regardez, une souris dans une chaussette !
(pardon, j'arrête)

2 commentaires:

  1. hey dis c'est quoi ton machin au monoi qui sent la purée de bonbecs là? Ca m'interesse (moi aussi je veux une cantine sur ma tête)
    non mais en vrai <3 le monoï alors je suis preneuse de la référence.

    Et bisou, ton article m'a fait (une fois de plu) bien rire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, je vais devenir blogueuse beauté :)
      Alors : t'achètes du monoï, puis tu rentres chez toi (détail important). Ensuite tu te laves les cheveux, tu vides la moitié de la bouteille de monoï sur tes cheveux humides, tu malaxes (c'est délicieusement gras), puis (détail sexy) tu te mets un bonnet de bain et tu passes la nuit avec. Le lendemain tu te laves les cheveux, et hop, tu es belle belle belle ! C'est magique.

      Supprimer